Loading...
  • jean paul hauchon
    la darrieu un peu collabo comme tout le monde du spectacle a cette époque ..

    En contrat avec la Continental, société de production allemande installée à Paris et dépendante du ministère de la propagande de Goebbels, elle se prodigue, dit-on, en cocktails et galas à l'ombre de la croix gammée, jusqu'à participer au fameux voyage à Berlin, en 1942, qui jettera une ombre sur la biographie de tous les acteurs qui en furent : Albert Préjean, Suzy Delair ou Viviane Romance.......
    la darrieu un peu collabo comme tout le monde du spectacle a cette époque ..

    En contrat avec la Continental, société de production allemande installée à Paris et dépendante du ministère de la propagande de Goebbels, elle se prodigue, dit-on, en cocktails et galas à l'ombre de la croix...Voir la suite
    Danielle Darrieux... pas si légère
    Danielle Darrieux... pas si légère
    La Cinémathèque française, à Paris, célèbre les 92 ans de l
    Oct 19
    7 1
    Ladaman a voté +1
    LeGrandMerlu
    Oct 19
    Avant de parler de cette époque, mieux vaut prendre des gants. Darrieux à une vingtaine d'années à l'époque, elle a perdu son père, et doit se débrouiller pour gagner de l'argent pour sa famille. Les studios Berlinois sont parmi les meilleurs dans les années trente (même avant l'arrivée d'Hitler), et l'entourage de Darrieux travaille avec eux (Préjan, Decoin), ils connaissent bien Gréven qui sera nommé directeur de la Continental, en 40. Darrieux va à Berlin en 42 pour chercher son mari, prisonnier de la Gestapo, il était accusé d'espionnage, à son retour en France, elle casse le contrat avec la Continental, et se réfugie dans les Alpes. Je ne pense pas que Darrieux ait quelque chose à se reprocher, elle n'a jamais fait de propagande pour les nazis, dénoncé des juif, ou des résistants, souhaité la victoire de Hitler, rien. Alors Calmos, je me demande ce que vous auriez fait vous autres si vous aviez vécu à l'époque.Avant de parler de cette époque, mieux vaut prendre des gants. Darrieux à une vingtaine d'années à l'époque, elle a perdu son père, et doit se débrouiller pour gagner de l'argent pour sa famille. Les ...Voir la suite
    Alain Biteman Modo
    Oct 19
    Je me souviens de deux gros collabos par contre : Sartre et Guitry.
    bébéthalidomide
    Oct 19
    Guitry? Franchement...Dans quoi a-t-il bien pu collaborer? Faut pas charrier...
    jean paul hauchon
    Oct 20
    je vais vous faire une liste de ceux qui on fricoté avec l'occupant ..et en suite on en reparle ..
    Turlututu chapeau pointu
    Oct 20
    Faut dire que les allemands étaient si beau ! Moi m^me j'aurai offert mon anus pour une coupette de champagne !
    LeGrandMerlu
    Oct 22
    De toute façon j'ai lu des commentaires de Léautaud après la guerre, où il regrettait la victoire alliées, disant que ça serait le retour des "Fripouilles" politiciennes qui régissait le pays dans les années trente. Faut reconnaître qu'il avait pas tort.De toute façon j'ai lu des commentaires de Léautaud après la guerre, où il regrettait la victoire alliées, disant que ça serait le retour des "Fripouilles" politiciennes qui régissait le pay...Voir la suite
    Vous devez être enregistré pour commenter