Loading...

Salut bande de fiottes ! | Forum

Lieu du sujet: Index » Actu et politique » Têtes de turc
LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Aoû 28 '17
En juillet 1940, après la défaite radicale de l'armée française, les forces d'occupation ont organisé un défilé, qui faisait passer les soldats allemands victorieux sous l'Arc de Triomphe érigé par Napoléon quelques dizaine d'années plus tôt, à la mémoire des valeureux soldats de la Grande Armée, tombés au combats.


Ce monument garde encore de nos jours le nom des généraux qui menèrent ces braves jusqu'au confins de la Russie .


Alors les petits esprits mû par  un je ne sais quoi provocateur, disent que c'était pour humilier les parisiens.


Moi le Grand Merlu, déclare fièrement, en l'an de grâce 2017 : 


Que nenni messires !  


Je vois là, un hommage.


Au temps où les franchouillards étaient encore des hommes, capables de faire front, et de jeter bas l'ennemi de son cheval de fer.


La France de 40 est ... pourrie, ainsi que l'a décrit le Grand Céline dans ses écrits prophétiques.


La preuve Jean Zay est au Panthéon.

LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Aoû 28 '17


Dans vot cul,  profond !

Alain Biteman Modo
Alain Biteman Aoû 28 '17
On connaît ton esprit collabo, Merlan. Et tu ouvriras grand ton petit trou aux réfugiés dans quelques temps.
jean paul hauchon
jean paul hauchon Aoû 28 '17
 Quelque 57.000 prisonniers de guerre allemands, capturés par l'Armée rouge ont défilé le 17 juillet 1944 dans les rues de Moscou. Ce défilé de plus de quatre heures a reçu le nom de "marche des vaincus". ..combien revinrent .......
Édité par jean paul hauchon Aoû 28 '17
bébéthalidomide
bébéthalidomide Aoû 28 '17
En même temps, construire un arc de triomphe surdimensionné et ne pas l'utiliser, ça aurait fait un peu con quand même...
LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Aoû 29 '17

Citation de jean paul hauchon  Quelque 57.000 prisonniers de guerre allemands, capturés par l'Armée rouge ont défilé le 17 juillet 1944 dans les rues de Moscou. Ce défilé de plus de quatre heures a reçu le nom de "marche des vaincus". ..combien revinrent .......
Il y en a qui voient dans ce défilé non pas un hommage, à la Grande Armée, mais une tentative d'humiliation des parisiens.


Alors là, je me dis, combien de ces braves gens qui défilent gaillardement sous l'Arc, seront encore vivants à la fin de cette histoire ?


Qu'elle va être la suite de l'aventure pour eux ? - Pourrir dans un goulag, réfrigérés dans les glaces moscovites, ou brûlés dans l'enfer de Stalingrad ?