Loading...

Moine. De père en fils | Forum

Lieu du sujet: Index » Médias » Bouquins
Maître Robert
Maître Robert Fév 11


- HISTOIRE DE FRANCE -


C'est toujours émouvant de découvrir les secrets de la "petite histoire".


Tout comme Stéphane qui nous Berne, découvrons les mystères de France.

Dans sa famille, ils sont moines de pères en fils

Dans la famille de Benoît Chauzemol, les hommes sont moines depuis des générations.
Benoît lui-même exerce en tant que confesseur dans un vieux couvent de bonnes sœurs.

Tous les samedis après-midi, les Sœurs du couvent Sainte Babette ont séance de confessions.
Frère Benoît, dans son étroit confessionnal, écoute avec toute l'attention d'un moine attentif.

Il en entend de belles. Des histoires de Gode, (Gode mit uns), des histoires de grosses carottes.
Deux Avé et Trois Pater prononce t-il inlassablement à toutes les sœurs un peu honteuses.

Mais, lorsqu'elles croisent Frère Benoît dans les méandres du couvent, elle sont bien excitées.
A tel point que certaines d'entre elles confessent des choses qu'elles n'ont jamais commise !

C'est dans cette joyeuse ambiance pieuse et pleine de silence recueilli que la vie se déroule ici.
Tout comme son père et son grand père avant lui, Frère Benoît confesse consciencieusement.

Sœur Marthe, souvent toute rouge en sortant du confessionnal, s'essuie la bouche avec un mouchoir.
Un mouchoir en papier "Lotus". Parce que ça rime avec Anus. Alors que "Kleenex"ça rime avec sexe.

Tout comme son fils Bastien, qui se prédestine déjà à cette noble tâche, Frère Benoît confesse dur.
A un tel point qu'il ne sait comment dissimuler la grosse bosse qui pointe sous sa soutane de bure.

Cette bosse qui amuse beaucoup les sœurs du couvent qui pouffent en croisant frère Benoît.
Même la mère supérieure, qui a déjà de nombreuses confessions au compteur, rit dans sa barbe.

C'est à midi, lorsque tout ce beau monde est réunit pour le repas commun, que se raconte les blagues.
En savourant sa saucisse de Morteau, sœur Béatrice en apprécie le fromage "Chaussée aux Moines" ...

Un couvent où elles sont nonnes de mères en filles depuis de longues générations de vie pieuse.
Edgard Atoy, le curé de village, aime beaucoup assister aux soirées de recueillement du couvent.

Les moines recrutent...