Loading...

Hugh Hefner est mort ! | Forum

Lieu du sujet: Index » Actu et politique » Actu
LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Oct 4
Le fondateur de Playboy, ah c'est pas le Nick !




Tulut chapeau pointu, toi qui poste constamment des images porno, dégueulasses, tu devrais en prendre de la graine ... mate, un peu ce mec, avec sa gonzesse, il la baise ... réel, pendant que toi tu te masturbe devant les films pornos du Nick ... minable.


Biteman, rien qu'a ton nom bite ... man on sens un frustré de la quéquette, gros lourdeaud que tu es ... regarde un mec qu'a réussi sa vie.


Explosé, la bien bien-pensance protestante de ses parents, il nickait vos mères à couilles rabattues, pendant que vous vous masturbiez avec le Nick en coulisse comme des petites bites que vous êtes. 


je fête sa mort avec un whisky écossais, vrai de vrai, que l'on ne trouve qu'en pays celte. Demain j'achète un kouing Aman arrosé de couchen, et d'hydromel fabriqué par un barde, l'un des dernier qui nous reste.


Ce type nous a ouvert la voie, prosternez vous, tas de couilles molles, allez, il sera enterré aux côtés de Marylin Monroë, son idole.


Joe di Baggio, l'amoureux transis de Marylin, a dit avant de mourir en 1990 , "je vais enfin rejoindre ma "Marilyn". j'avais trouvé ça "exceptionnel".


Tain, les mecs la bouteille de whisky risque gros ... 


LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Oct 4


Balaize le mec, vous êtes des merdes à côté ...




Mon pov Biteman ...

Alain Biteman Modo
J'ai personnellement jamais eu à me plaindre niveau gent féminine, Merlan. Je drague très mal et je suis pas vraiment ce qu'on appelle un "beaugoss" au sens contemporain du terme, mais mon certain charme méditerranéen associé à la personnalité "distante" que j'ai IRL m'a toujours valu un certain succès. Et pas avec des cageots ni des thons, ni des michetonneuses. Celles là, dès que j'en vois une, je me barre en courant . À titre personnel, j'ai toujours fui les bimbos et les greluches sans cervelle. D'une part, les Barbies siliconée ne m'ont jamais fait bander, d'autre part, je tiens à ma dignité et à ma carte bleue, merci. Les putes ça me passionne pas, vois-tu. 


Ce pauvre mec avec sa grognasse n'est rien d'autre qu'un Eddy Barclay de sous-préfecture, maqué avec un Julien Sorel de prisunic au féminin.

Ta longue vie aurait pourtant dû te l'apprendre, Merlan : c'est pas le CUL qui est excitant, mais c'est tout ce qu'il y a avant et après. J'aurais Carmen Electra ou n'importe quelle pouffe de la télé réalité dans mon plumard, j'arriverai même pas à bander tellement j'appréhenderai la suite qui ne serait rien d'autre qu'un long malaise en raison du silence provoqué par le vide sidéral de l'intérieur du cerveau de la grognasse. 

C'est sans doute ce qui fait la différence entre toi et moi. Et qui résume bien la différence entre nos deux cultures. Nous, on préférera toujours la qualité à la quantité, la solidité au clinquant et la philosophie aux instincts primaires.  

Alain Biteman Modo
PS : Je me suis jamais branlé sur un porno d'Old Nick.
LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Oct 5

C'est une réaction à son milieu social, il croyait pas au sérieux, il ne se voulait pas sérieux, il a gagné, il est dans la déconne permanente.

T'as rien compris, La Bite, ce mec, il est comme ça parce qu'il venait d'une famille protestante rigide, stricte, à l'anglo-saxone, comme la reine Victoria.
Vous autres vous êtes en conflit avec la société, donc vous faites dans le porno light, avec Turlut qu'est malade, en fait vous êtes des paumés.

Toi, tu te prends au sérieux, tu fais l'intello avec ta supposée culture, et ta philosophie à la con, comme ces mecs à la télé, qui évoquent constamment Nietzsche, ou les lumières, ou Bourdieu, ou autre chose.


Bizarre qu'on ait à ce point oublié la Poésie, et adoubé la Philo, (qui n’emmerde) .


Ta philo tu peux te la carrer dans l'fion profond, j'préferre la Poésie, et arrête de te la jouer, ça ne te vas pas, petit merdeux. 


Alain Biteman Modo
Merlan, tu fais encore une grosse confusion : tu confonds le sérieux et l'esprit de sérieux. Deux choses qui n'ont rien à voir. Tu peux très bien avoir des opinions, et les exprimer avec sérieux, et t'en branler au fond de toi. Moi non, je me prends pas spécialement au sérieux. Je propose un point de vue, je balance quelques vannes, et c'est tout. 

J'ai des convictions fortes sur certaines choses, et pas mal de trucs m'énervent, c'est humain. Je vois pas en quoi donner son opinion c'est se prendre au sérieux et se greffer un balai dans le cul. T'es une victime des soixante-huitards toi, en fait. Tu critiques Bourdieu (qui moi me fait gerber personnellement), mais t'as exactement le même raisonnement en foutant les autres dans des cases, tu crois que le monde est binaire, et tu chies sur la complexité.

Que ce mec soit comme ça parce qu'il vient de chez les puritains anglo-saxons, bah c'est normal, on cherche souvent à se rebeller contre son milieu. Même si son cas est visiblement plus freudien.


Et opposer la philosophie à la poésie, c'est une CONNERIE sans nom. On peut philosopher à travers sa prose, et l'inverse est vrai aussi. T'as perdu une occasion de te taire.

Je t'invite donc à méditer la phrase de Socrate : "Je sais une chose, c'est que je ne sais rien". CQFD !

LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Oct 5


L'allemand est la langue de la philosophie.  Le français est la langue de la Poésie.

On s'est pas fait la guerre pendant plusieurs années pour rien.

Goebbels disait : les français sont légers, on va leur en donner de la légèreté, en parlant des films de la Continental.

Wagner assistant au ballet Gisèle, à Paris, trouvait l'esprit des français léger.


Ce mec qui vient de mourir, son magazine (Play boy) ne faisait pas que montrer des belles filles à poil. 

Il y avait des articles de presse sur des problèmes de société, des interviews de politiques, ou d'artistes, bref il ne faisait pas vraiment de porno, c'était un magazine qui utilisait l'éros, comme une épice pour agrémenter le quotidien.


Ta phrase de Socrate je l'ai déjà évoqué et entendu par un chef d'entreprise qui parlait de la Bourse, et des analystes vedettes dans les médias, qui avait dit : "personne ne sait rien".



bébéthalidomide
Hefner n'a jamais été autre chose que le caniche d'Arnold Gingrich, et il en a bien profité, c'est tout...
Alain Biteman Modo

Citation de LeGrandMerlu


L'allemand est la langue de la philosophie.  Le français est la langue de la Poésie.

On s'est pas fait la guerre pendant plusieurs années pour rien.

Goebbels disait : les français sont légers, on va leur en donner de la légèreté, en parlant des films de la Continental.

Wagner assistant au ballet Gisèle, à Paris, trouvait l'esprit des français léger.


Ce mec qui vient de mourir, son magazine (Play boy) ne faisait pas que montrer des belles filles à poil. 

Il y avait des articles de presse sur des problèmes de société, des interviews de politiques, ou d'artistes, bref il ne faisait pas vraiment de porno, c'était un magazine qui utilisait l'éros, comme une épice pour agrémenter le quotidien.


Ta phrase de Socrate je l'ai déjà évoqué et entendu par un chef d'entreprise qui parlait de la Bourse, et des analystes vedettes dans les médias, qui avait dit : "personne ne sait rien".




Euh, la philosophie occidentale, à la base, elle est grecque. Et puis les allemands ont pompé un max sur Spinoza et Descartes qui s'exprimaient respectivement en latin et en français. Donc bon, ça relativise...

Moi, sinon, j'aimais bien Play Boy jusqu'aux années 2002-2003 où c'est devenu de la grosse daube comme Maximal ou FHM avec des articles sur la mode ou les tendances dont on a rien à foutre.

jean paul hauchon
ho merlu tu a du mal a maitriser tes émotions !! tu prend tout le monde pour des truffes tu a tes boucs émissaires !! t'es toujours en train de gueuler après tous et tout le monde  mais dit moi qu'a tu fait de ta vie ?? qu' a tu fait d’Extraordinaire dans ta vie ? t'es dans le guiness ??
t'es vraiment casse couilles avec tes réflexions a deux balles  toi t'es un frustré de la kékéte ou quoi ?? tu t'es fait surprendre par ton père en train de te branler dans les chiottes et t'a pris un branlé mémorable ?? te veux qu'ont en parle ?? tu viens ici pour insulter critiquer cracher etc etc sur tout ceux qui ne pensent pas comme toi   ..toi t'a vraiment un problème .....

LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Oct 6
Oleg le preux, a bien raison de dénoncer, la mainmise de l'Orient sur tout ce qui se veut civilisateur.


Mais, nous ne sommes pas dupes, la vérité vraie finira toujours par l'emporter . 

LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Oct 6
Jean Paul Hauchon : Ta Gueule ! 
jean paul hauchon

Citation de LeGrandMerlu Jean Paul Hauchon : Ta Gueule ! 
c'est ça ..a bout d'arguments tu balance les insultes   pathétique!!!
LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Oct 6

Citation de jean paul hauchon ho merlu  !! t'es toujours en train de gueuler après tous et tout le monde  mais dit moi qu'a tu fait de ta vie ?? qu' a tu fait d’Extraordinaire dans ta vie ? t'es dans le guiness ?? 



J'ai navigué avec le Grand Tabarly, il était retraité, j'étais jeune, en école de voile, il nous avait mené une heure sur son Pen Duick dans la baie de Bénodet. 
Ah! la découverte des Glénans sous un ciel bleu sombre, Ah! les embruns qui vous frappent les joues, ah ! l'ivresse du grand large qui s'ouvrait à nous, 
Je sais prendre un ris dans la grand voile, frapper un bout sur la bite d'amarrage, choquer une écoute, virer loft pour loft, envoyer le spi, réduire la toile quand le vent forci, et toussa ...
Petits Parisiens miteux que vous êtes, dans vot'confort petit bourgeois, 
- arghh, on méprise ou on répond ??? 
- On méprise !
jean paul hauchon
dissonance cognitive  voilà mon diagnostique en ce qui concerne le (grand trou duc..dit merlu )
Alain Biteman Modo

Citation de LeGrandMerlu
Citation de jean paul hauchon ho merlu  !! t'es toujours en train de gueuler après tous et tout le monde  mais dit moi qu'a tu fait de ta vie ?? qu' a tu fait d’Extraordinaire dans ta vie ? t'es dans le guiness ?? 



J'ai navigué avec le Grand Tabarly, il était retraité, j'étais jeune, en école de voile, il nous avait mené une heure sur son Pen Duick dans la baie de Bénodet. 
Ah! la découverte des Glénans sous un ciel bleu sombre, Ah! les embruns qui vous frappent les joues, ah ! l'ivresse du grand large qui s'ouvrait à nous, 
Je sais prendre un ris dans la grand voile, frapper un bout sur la bite d'amarrage, choquer une écoute, virer loft pour loft, envoyer le spi, réduire la toile quand le vent forci, et toussa ...
Petits Parisiens miteux que vous êtes, dans vot'confort petit bourgeois, 
- arghh, on méprise ou on répond ??? 
- On méprise !
Ce que t'es aigri mon pauvre Merlu, vraiment je te plains ! 
l'étui péniel
éric tabarouette quand il était jeune, publiait dans play bois, avant d' épouser la carrière de play mobile
jean paul hauchon

Citation de LeGrandMerlu
Citation de jean paul hauchon ho merlu  !! t'es toujours en train de gueuler après tous et tout le monde  mais dit moi qu'a tu fait de ta vie ?? qu' a tu fait d’Extraordinaire dans ta vie ? t'es dans le guiness ?? 



J'ai navigué avec le Grand Tabarly, il était retraité, j'étais jeune, en école de voile, il nous avait mené une heure sur son Pen Duick dans la baie de Bénodet. 
Ah! la découverte des Glénans sous un ciel bleu sombre, Ah! les embruns qui vous frappent les joues, ah ! l'ivresse du grand large qui s'ouvrait à nous, 
Je sais prendre un ris dans la grand voile, frapper un bout sur la bite d'amarrage, choquer une écoute, virer loft pour loft, envoyer le spi, réduire la toile quand le vent forci, et toussa ...
Petits Parisiens miteux que vous êtes, dans vot'confort petit bourgeois, 
- arghh, on méprise ou on répond ??? 
- On méprise !


Citation de LeGrandMerlu
Citation de jean paul hauchon ho merlu  !! t'es toujours en train de gueuler après tous et tout le monde  mais dit moi qu'a tu fait de ta vie ?? qu' a tu fait d’Extraordinaire dans ta vie ? t'es dans le guiness ?? 



J'ai navigué avec le Grand Tabarly, il était retraité, j'étais jeune, en école de voile, il nous avait mené une heure sur son Pen Duick dans la baie de Bénodet. 
Ah! la découverte des Glénans sous un ciel bleu sombre, Ah! les embruns qui vous frappent les joues, ah ! l'ivresse du grand large qui s'ouvrait à nous, 
Je sais prendre un ris dans la grand voile, frapper un bout sur la bite d'amarrage, choquer une écoute, virer loft pour loft, envoyer le spi, réduire la toile quand le vent forci, et toussa ...
Petits Parisiens miteux que vous êtes, dans vot'confort petit bourgeois, 
- arghh, on méprise ou on répond ??? 
- On méprise !

l'étui péniel
éric tabarnaque fumait du crin de girafe dans sa pipe après l' avoir peignée