Loading...

Dans vot' cul, bordel ! | Forum

Lieu du sujet: Index » Actu et politique » Actu
Pages: « 1 2
LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Oct 1
J'ai pas tout écouté, ça me barbe, ce que je pense c'est que la Grèce n'aurait jamais du entrer dans le marché commun, à l'époque, Chirac s'opposait déjà à l'entré de l'Espagne, car il disait qu'il y avait déjà assez de "problèmes comme ça", il avait fait un récapitulatif des difficultés croissantes de l'EU, y compris l'entrée de "ces pauvres grecs" ça avait été ses termes.


Moi aussi je pense que l'on aurait du faire une Europe à plusieurs étages, selon les capacités de chacun, on a voulu tout emballer, et maintenant c'est le bordel, alors bonjour la démagogie : les banques, la finance, le capitalisme, ... et le cul d'ma sœur. 

Alain Biteman Modo
Sauf que nous, Merlan, on ne voulait NI de l'Euro NI du marché commun, et voilà pourquoi : l'Euro nous a déjà coûté deux plans d'austérités, en 1999 et 2001. Augmentation des impôts, démarrage des privatisations, etc. Notre économie, comme celle de l'Italie ou de l'Espagne d'ailleurs, n'y était pas du tout adapté. Non pas parce que notre niveau de vie était bas ou que notre économie était pourrie (il y a eu le miracle italien dans les années 70, puis le nôtre dans les années 80), mais parce que notre secteur bancaire était sous développé. Toutes les transactions se faisaient majoritairement en liquide, y compris le paiement des impôts. Ca ne pouvait donc pas du tout fonctionner. En plus, regarde qui siège au conseil d'administration des banques grecques, et qui détient les parts majoritaires. Tu auras la réponse.
 
Deuxièmement, le marché commun, on en voulait pas pour une des raisons que je vais développer. Outre le fait que les importations n'étaient plus taxées, les bateaux européens ne payaient plus de droit de passage dans nos eaux territoriales, qui vont du sud de l'Italie jusqu'à la Libye ! Tu te rends comptes du manque à gagner, surtout maintenant ? Et dans cette zone, tu peux aussi rajouter Chypre, avec qui on a un accord. Donc en gros, tout l'est de la méditerranée est sous contrôle grec. Et les bateaux européens ne paient rien.

Voilà donc déjà deux bonnes raisons de quitter l'UE et l'Euro. On fera un marché commun avec la Serbie, la Géorgie, la Russie, etc, nos alliés naturels et historiques avec qui on partage en plus la même religion. 

Et sinon, oui, le système bancaire et la finance sont dingues, c'est un fait. On n'a jamais eu autant de fraude fiscale qu'aujourd'hui et, pire, les banques ont toutes des bénéfices records. Pourquoi est-ce qu'on ne sépare pas les banques de dépôt et les banques d'affaires ? Parce que c'est avec ton petit compte en banque de petit épargnant que ces salopards jouent au monopoly. Toi t'en verras jamais la couleur, évidemment. Mais eux, depuis leur île privée perdue dans le Pacifique, ils se foutent bien de ta gueule !
LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Oct 1
Si j'ai bien compris l'économie grecque reposait principalement sur des taxes imposées aux étrangers qui fréquentaient les eaux territoriales grecques, lesquelles eaux territoriales s'étendaient du sud de l'Italie jusqu'à la Lybie, ect ... 


Je comprends que l'Europe ait fait arrêter ce scandale, la libre circulation devraient être la règle, les bateaux de  commerce devrait pouvoir passer plus au large sans se faire taxer, sinon c'est du racket, comme au large de la Somalie.


Que dirait-on si les anglais, les français, et les belges puis les hollandais faisaient payer pour passer le pas de Calais ?


Alain Biteman Modo
T'es vraiment obtus toi ! Ou tu le fais exprès. Alors déjà, j'ai JAMAIS dit que l'économie grecque reposait sur des droits de passages maritimes. Notre économie repose sur l'agriculture, la construction navale, le tourisme, la pêche, l'artisanat, la fabrication de médicaments, l'armement, notamment, pour prendre les plus gros secteurs. Je t'ai juste donné un EXEMPLE pour te montrer à quel point l'Europe est une escroquerie.

Mais dis moi, concrètement, c'est quoi pour toi, les bateaux de commerce ? Les pétroliers qui peuvent bousiller un écosystème en cas d'avarie ? Les cargos remplis de produits de merde qui arrivent d'Inde ? Ceux qui sont bourrés de produits chimiques ? Et ben c'est simple, ils paieront ! Sauf, bien sûr, à vouloir faire le tour de l'Afrique ou à passer dans les eaux territoriales libyennes, où y'a encore plus de pirates qu'en Somalie !

C'est donc un bon exemple pour démontrer l'absurdité de ce "marché commun". Se priver volontairement de ressources et de revenus au nom de l'idéologie libre-échangiste qui détruit la planète. 
LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Oct 2
Mon pôvre Alain, tu délires complet.


1/- La Grèce fabrique de l'armement , pas du tout elle importe : elle s'est retrouvée endettée après l'entrée dans l'Europe, a force d'avoir acheté des armes de guerre de toutes sortes : avions, automitrailleuses, canons, a tout le monde y compris aux allemands, elle s'est retrouvée avec une force armée qui dépassait largement ses besoins : il n'y avait pas d'ennemi à combattre.


2/- La construction navale J'ai appris que le Japon dans les années 70-80 était passé maître dans l'art de construire des pétroliers et des cargos, les chantiers européens ont fermé les uns après les autres, j'ai aussi appris que les japs se sont fait piquer le marché par leur voisins de Corée du sud. Alors les chantiers grecs ont su résister à tout ça, trop fort !


3/- La fabrication de médocs : j'ai entendu parlé de Bio Mérieux ; Pfizer ; Roche ; Sanofi ; Astra Zeneca ; Merck ; Bayer ; Glaxo Smith Kline, et une dizaine d'autre dont je ne me souviens plus le nom. Je n'ai jamais entendu parler d'un labo grec, bizarre ...


Tu ouvre le feu sur le trafic maritime qui détruit la planète, alors que l'activité économique pour laquelle la Grèce s'est fait connaître à mes chastes oreilles est celle d'Onassis. 


Le tourisme, l'artisanat, voire ... la pêche, ouai ! ça fait envie tout ça.

Alain Biteman Modo
Bon, ben apparemment, ton inculture te fait encore dire de la merde Merlan. Voilà donc un peu de lecture !


1) https://en.wikipedia.org/wiki/Hellenic_Arms_Industry et />efence_companies_of_Greece" target="_blank">https://en.wikipedia.org/wiki/Categoryefence_companies_of_Greece

C'est la crise, c'est vrai, mais c'était jadis prospère. Les nouveaux matos qu'on achète visent simplement à remplacer quelques vieilleries. On était aussi les premiers fournisseurs des Serbes, dans les années 90. D'autre part, ton "pas d'ennemi à combattre", tu te le carres bien profond ! Du jour au lendemain on peut avoir un casus belli avec les arriérés de l'autre côté du Bosphore.

2) Encore de la lecture pour combler ton ignorance : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_flottes_de_marine_marchande#Classement_mondial_des_principaux_pays_propri.C3.A9taires


Plus de 290 000 navires, dont 80% MADE IN HELLAS ! T'as raconté des conneries, encore une fois.


et 3) Comme tu es un être si instruit, j'imagine que tu parles anglais, alors voilà pour toi. http://www.newsbomb.gr/en/story/442949/the-greek-pharmaceutical-industry-is-the-flagship-of-development

Et les labos que tu as cité, beaucoup sous-traitent en Grèce, notamment pour les génériques, hé oui.

J'arrête là, mon "délire" devenant gênant pour toi, tellement il te place devant ton propre vide culturel. Abyssus Abyssum Invocate, comme on disait à Rome...

LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Oct 2
Super l'économie grecque est en pleine croissance, mais alors, on nous raconte des conneries, que les allemands réclament leurs sous, qu(il faut aider les grecs encore et encore, même si c'est de l'argent perdu à jamais !


Ou bien Biteman a une tête qui enfle, Enfle, ENFLE ... 

Alain Biteman Modo

Citation de LeGrandMerlu Super l'économie grecque est en pleine croissance, mais alors, on nous raconte des conneries, que les allemands réclament leurs sous, qu(il faut aider les grecs encore et encore, même si c'est de l'argent perdu à jamais !


Ou bien Biteman a une tête qui enfle, Enfle, ENFLE ... 


Je viens de te dire que c'était la CRISE, bouffon ! Je te parlais d'AVANT, et de ce qui, HISTORIQUEMENT, nous rapportait du fric. Ah la la ! 

PS : Les "aides" reçues, le bon peuple en attend toujours la couleur... Normal, ça a servi à renflouer tes potes banquiers ! Et comme les boches ne sont pas cons, ils ont pris des grosses participations dans TOUTES les banques grecques ! Donc au final, ils se prêtent du fric à eux mêmes en faisant gonfler la dette artificiellement. Elle est pas belle la vie ?

LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Oct 3
Ah bon, la Grèce était un pays riche avant la crise ... 


Il est vrai qu'entre la période "colonels" et l'entré dans l'EU, y a eu les dix glorieuses, grâce au tourisme, d'après Wiki, mais z'ont oublié de parler de l'industrie du médoc, des chantiers naval, et, et , et de l'industrie de l'armement  ... grecque, ah la la la la.

Alain Biteman Modo
Hé oui, Merlan, on était un pays riche. On avait un salaire élevé, l'argent circulait et 70% des habitants étaient propriétaires, sans oublier les services publics de qualité qu'on avait. Si tu crois qu'il peut y avoir un boom économique uniquement grâce à un seul secteur, qui plus est le tourisme qui ne concerne que 6 à 8 mois par an à peine, et à un quinzième de la population qui y travaille, tu te fous le doigt dans le cul.

Je t'ai démontré le reste avec sources et références. Mais tu continues avec ton ironie pourrie en mode kikoolol (je t'en veux pas cela dit, plus on vieillit, plus on régresse au stade anal, c'est bien connu). Je peux donc pas torcher à ta place la merde que t'as dans les yeux.
Édité par Alain Biteman Oct 3
LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Oct 4
Mais pourquoi alors vous êtes entrés dans l'Europe, tas de Pignoufs ! Fallait rester indépendant, bande de tartes à la fraise .


Vous n'aviez ... rien à y faire dans l'Europe ... comme disait Chirac ... (ces pôvres grecs) ... c'est une entité américanisée, qui se projette dans "l'avenir" essaye de voir Grand, avec ses moyens.


Agissez, soyez pas nuls, tas de Tartes à la fraises.


Alain Biteman Modo
On n'en voulait pas nous, dugland. Tous les sondages étaient défavorables, et, comme je te l'ai déjà expliqué, ça nous a provoqué deux plans d'austérité en 1999 et 2001.

Mais l'Europe, elle, nous voulait ABSOLUMENT. Elle était terrifiée qu'après la chute des Colonels on bascule dans le bloc de l'Est, comme ça avait failli se produire en 1946 pendant la guerre civile. Et d'ailleurs, Staline nous voulait aussi. Il était même prêt à échanger la Pologne pour avoir la Grèce.

On est un point stratégique central depuis toujours.
bébéthalidomide
Vous vouliez basculer dans le bloc de l'Est? Rien ne vous empêchait. Vous auriez dû, à ce moment vous auriez compris votre douleur. Bientôt, vous battrez les Juifs en jérémiades...
Alain Biteman Modo
Pourquoi le bloc de l'Est ? On aurait très bien pu rejoindre Tito, ça aurait été d'ailleurs la pente naturelle compte tenu de nos liens historiques avec la Serbie.

Et nous, on s'en branle des Juifs.
Édité par Alain Biteman Oct 6
Pages: « 1 2