Loading...

Allez vous faire enculer ! | Forum

Lieu du sujet: Index » Divers » Foutoir
LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Mai 13
Ci joint une vidéo pour vos tronches d'andouilles. :
LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Mai 13


Vous la ramenez pas vos fraises, un, vous avez peur , ha, ha !

jean paul hauchon
merlu tu fait du monologue .. en plus arrette de nous insulter tout ça parce que tu a voté macron et que macron a volé les présidentielles  tu n'a pas la victoire modeste c'est le moins que l on puisse dire ... tu me déçois
Alain Biteman Modo
Alain Biteman Mai 14
Laisse tomber, c'est sa cuite mensuelle. Dès qu'il est bourré, Merlu se comporte comme un Breton consanguin et vient chier sur tout le monde. Il a pollué le Pourri aussi pendant toute une journée.
jean paul hauchon
merlufree a du mal voir  n'arrive pas a maitriser ses émotions ce qui le rend acariâtre....en plus ils doit avoir des soucis de prostate ce qui n’arrange rien...
jean paul hauchon
je rajouterais dans mon diagnostique concernant merlu qu'il doit  aussi souffrir depuis l'arrivé au trône de son idole ,il doit donc souffrir de priapisme ...le pauvre !!elle est raide celle là  !!!
Édité par jean paul hauchon Mai 15
LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Mai 16

Citation de Alain Biteman Laisse tomber, c'est sa cuite mensuelle. Dès qu'il est bourré, Merlu se comporte comme un Breton consanguin et vient chier sur tout le monde. Il a pollué le Pourri aussi pendant toute une journée.
Qu'est ce que c'est que cette histoire de consanguinité maintenant, les Bretons sont d'abord un mélange de gaulois armoricains, avec des gaéliques, venus de Grande Bretagne du temps des invasions saxonnes. 


Il est établi que nous avons du sang gallois, sur la base de prélèvements, fait dans la commune de Plozévet , avec études ADN, et out le toutim.


Il est avéré également que les invasions viking n'ont pas seulement intéressé la Normandie, mais aussi une partie de la Bretagne, dont la région de St Malo, et surtout, Nantes, où une horde de nordiques ont essayé, une dizaine d'année après Rollon, d'établir une deuxième Normandie, en vain.

Ils ont été chassé par un duc breton après une présence de douze ans, mais ils ont laissé des traces, (ils étaient polygames) et engrossaient leurs femmes esclaves, qui étaient souvent des femmes locales dont les maris, ou parents avaient été massacrés.


Ensuite ils est venus des espagnols, qui se sont installés des la régions Sud Finistère, il n'y a qu'à regarder le nom de famille de certains bigouden : Péron, Spagnol, Calvez, Courtès, si c'est pas espingouin je m'y perd.


Enfin il y eu les invasions franchouillardes, la pire, on trouve ainsi des noms de famille qui n'ont rien de breton mais qui font partie du paysage local (Leclerc, le commerçant) ce sont souvent les "riches", installés par l'administration franchouillardes, pour nous commander et qui dirigent des entreprises, ce sont fondus dans le paysage.


Y a même une famille Lennon à Quimper, patronyme ... irlandais et non pas anglais, comme on pourrait le croire, il y a même un lieu dit qui porte ce nom en plein centre du Finistère.


Fort heureusement nous avons réussi à tenir au loin les mecs chiants, au loin, ainsi y a pas de Feujs bretons, du moins j'en connais pas ... ne les attirons surtout pas ... restons cachés, ... y a pas de sous chez nous ... on est des pauvres ... on est contre le multiculturalisme ...  on aime pas BHL ... on mange du cochon ...  restez au loin surtout !


C'est sans doute pourquoi le Biteman, nous déclare consanguin.

Alain Biteman Modo
Alain Biteman Mai 16
Bon ok, y'a génétiquement pas de consanguins en Bretagne. Admettons. 


Y'a quand même de beaux restes de la barbarie et des traditions des tribus primitives qui y vivaient jadis. Comme le fait de commencer à se bourrer la gueule à 10h du mat ! C'est pas une preuve de barbarie, ça ?


J'veux bien qu'il y ait des irlandais mais quand je suis allée en Bretagne, j'ai pas vu beaucoup de rouquins.


Je comprendrai jamais que César puis Claude aient à tout prix voulu civiliser cette région arriérée, un peu comme la Maurétanie, les proto-roms Dace ou comme mes ancêtres ont essayé d'amener à la lumière les arriérés de la péninsule Arabique. Putain quand on y pense, grâce à Rome ils sont passés du Néolithique à l'Age d'Or en à peine quelques batailles. Ça donne le vertige !

C'est à cause de ça que 2000 ans plus tard, Bolloré, Pinault, Le Floch-Prigent, Guillemot, Le Drian et Leclerc nous la foutent bien profond dans leurs domaines respectifs !

Et sinon, tu devrais être content des invasions franchouillardes, c'est grâce à ça que depuis 200 ans vous avez des subventions d'Etat et maintenant de l'UE !

LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Mai 17


Zéro, la Bite, moi je suis allé en Irlande, je n'ai rencontré aucun rouquin. Imaginer que tous les irlandais sont roux, y a qu'un type comme toi pour y croire.


Je vois que tu es toujours scotché à ton époque préhistorique, d'avant Jésus Christ, mais fait gaffe.


Selon les "savants" grecs et romains, la Gaule était peuplée de barbares, incultes, ignorants, et complètement abrutis. Sauf qu'ils avaient tout faux, c'est l'idée qu'ils voulaient  véhiculer énigrer les autres pour justifier leur conquêtes, et mieux entrer dans l'histoire.

Aujourd'hui grâce à l'archéologie moderne, on sait que les gaulois étaient propres sur eux, , qu'ils ne vivaient pas de chasse et de cueillette dans des forêts profondes, mais qu'ils avaient bâtit des villages et des fermes modèles, ils étaient bien plus moderne qu'on l'imaginaient.


Les druides avaient autant sagesse de que les philosophes grec ou romain, sauf qu'ils avaient volontairement écarté l'écriture de leur apprentissage, car la connaissance devait se faire oralement. 

Ils savaient le latin et pouvaient l'écrire mais refusait le transcrire la langue celtique. 


Étonnant de constater que les romains qui méprisaient tant les gaulois, en ont entrepris la conquête, à mon avis c'est qu'il y avait beaucoup richesses à convoiter.


On parle aussi des routes tracées par Rome, mais on sait aujourd'hui qu'il en existait déjà du temps des celtes.


On a également décrit les vikings comme d'horribles barbares sanguinaires, sauf qu'à l'époque le monde était ainsi, et que les nordiques sont devenus de paisibles paysans sitôt pourvu de terre arables.


Alors arrête un peu avec ton idolâtrie méditerranéenne on croirait entendre Mussolini.


Les subventions franchouillardes, parlons en, on paie plus qu'on ne reçoit, et de toute façon, vous les français avez trahis votre parole, selon les accords, les bretons ne devaient pas payer d'impôts ni faire  l'armée, mais dès la mort de la duchesse Anne de Bretagne vous vous êtes empressés de revenir sur vos promesses.


Ne jamais faire confiance à un français, surtout un méditerranéen.

 

Manel Manel
Manel Manel Mai 17
"vous les Français"


Putain mais au secours !


Sinon, les Gaulois ont aussi montré à ce soi-disant peuple supérieur qu'étaient les Romains qu'on pouvait transporter le vin dans des tonneaux et pas que dans leurs putains de jarres à la con.

Les abrutis.

Alain Biteman Modo
Alain Biteman Mai 17
Tout ça, je le sais Merlu, moi aussi je faisais du Troll. Cela dit, ce que racontent les historiens romains et grecs est passionnant, ça dépeint un portrait d'une époque qu'on aurait aimé vivre, malgré les maladies, la guerre et les sacrifices humains.

Après, quand tu parles de la France ça fait quand même marrer parce que la Bretagne a dû être totalement indépendante même pas deux cent ans dans l'histoire. Elle fait partie de la France géographiquement et historiquement. Elle a toujours été un état vassal du royaume de France. Peut-être que la culture celte est un peu plus présente (comme les vikings en Normandie). Mais les Normands font-ils chier l'Etat ? Non ! Vous êtes les seuls à avec les corses et les basques. C'est comme si tu disais que la Crête devrait être indépendante de la Grèce.


Les Nordiques, de braves paysans une fois installés ? Alors là t'en as de bonnes ! Les wisigoths étaient vraiment des affreux illettrés néandertaliens barbares et incultes qui puaient de la gueule qui n'ont cessé de massacrer même après leur victoire.

On peut dire ce qu'on veut au nom de la réhabilitation du moyen-âge, et essayer de changer la merde en or, mais il y a eu une indéniable et horrible régression quand Rome a chuté, c'est un fait. C'est pas par hasard si on appelle ça l'âge sombre.

Et ah non pas Mussolini ! Pas de grossièreté merci. Le retour de la "virilité romaine" qui se fait fouetter par sa maîtresse qui lui dit même "va faire pipi" très peu pour moi !

Édité par Alain Biteman Mai 17
LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Mai 17
T'as rien compris la Bite.

En général on distingue l'Europe du nord et celle du sud, les latins et les germains.


Mais il y a aussi celle de l'Est, les slaves, et celle de l'ouest qu'on appelle encore aujourd'hui les celtes.


Pourquoi ? - Pour les slaves faudrait voir que c'étaient les esclaves au Moyen Age, on les vendait partout en Europe, et ailleurs. Ce qui peut expliquer le coté rebelle de Poutine.


Pour les "celtes" ce sont les dépositaires d'une culture centrale européenne qui a été écrasée par les invasions, romaines, germaniques.

Les populations de l'ouest ont résisté à la pression des gens venus de l'est, ça a donné les Irlandais, les Gallois, les Bretons. Un îlot qui a failli disparaître : les anglais se comportaient de façon ignoble avec les irlandais, les gallois ont résisté comme ils ont pu. Les Scots étaient des guerriers fougueux qui faisaient peur à tout le monde.


Quand à la Bretagne après le rattachement à la France, on a continué à parler breton uniquement de 1490 à 1850, il a fallu l'école républicaine pour que le français le remplace peu à peu.

Dans ma famille les vieux nés vers 1890 parlaient breton couramment et très mal le français. 

En 1960 les classes d'âge de plus de 40 ans parlaient breton, et  le français couramment.


Moi, je comprenais le breton mais je ne le parlais pas, c'était interdit à l'école, mais peu à peu une résistance c'est faîte : on protège les Men Hir et les Dolmen, le village moyenâgeux de Locronan, la cathédrale de Quimper, mais la langue on la laisse dépérir alors qu'elle est un héritage du passé, aussi important que le reste.


On a le droit de porter des prénoms bretons (Nolwen, Fanch, Soizic) depuis une trentaine d'années seulement, en 1950 c'était interdit.


Tu critiques les Bretons et les Corses, mais toi si on te demandait d'abandonner tes racines grecques pour adopter uniquement celle de France, qu'est ce que tu dirais ?


Les normands n'ont pas développé de culture propre, les liens avec les pays nordiques se sont affaiblis, en plus ils ont conquis l'Angleterre, ils sont partis chercher de nouvelles terres et se créer une nouvelle identité.

Les viking danois, et norvégiens, ne pouvaient pas se sentir, ils se battaient entre eux, avec les suédois c'est pareil, ces types là se sont jamais entendus.


 

bébéthalidomide

"Vous êtes les seuls à avec les corses et les basques."


Touche pas aux Basques.


Les seuls qui valaient quelque chose dans l'infanterie française de l'ancien régime  c'étaient les Gascons. Autrement, il fallait recourir aux Suisse ("Pas d'argent, pas de Suisses"!), aux Allemands (reîtres et landsknechten), aux Ecossais et aux Irlandais (et même aux Hongrois, mais dans la cavalerie).


Et puis D'Artagnan et Cyrano étaient Gascons


Ce sont les cadets de Gascogne
De Carbon de Castel-Jaloux;
Bretteurs et menteurs sans vergogne,
Ce sont les cadets de Gascogne !
Parlant blason, lambel, bastogne,
Tous plus noble que des filous,
Ce sont les cadets de Gascogne
De Carbon de Castel-jaloux :

Oeil d'aigle, jambe de cigogne,
Moustache de chat, dents de loups,
Fendant la canaille qui grogne,
Oeil d'aigle, jambe de cigogne,
Ils vont, - coiffés d'un vieux vigogne
Dont la plume cache les trous ! -
Oeil d'aigle, jambe de cigogne,
Moustache de chat, dents de loups !

Perce-Bedaine et Casse-Trogne
Sont leurs sobriquets les plus doux;
De gloire, leur âme est ivrogne !
Perce-Bedaine et Casse-Trogne,
Dans tous les endroits où l'on cogne
Ils se donnent des rendez-vous...
Perce-Bedaine et Casse-Trogne
Sont leurs sobriquets les plus doux !

Voici les cadets de Gascogne
Qui font cocus tous les jaloux !
O femme, adorable carogne,
Voici les cadets de Gascogne !
Que le vieil époux se renfrogne :
Sonnez, clairons ! chantez, coucous !
Voici les cadets de Gascogne
Qui font cocus tous les jaloux !


Vive nous.  


 "Pour les slaves faudrait voir que c'étaient les esclaves au Moyen Age, on les vendait partout en Europe, et ailleurs. Ce qui peut expliquer le coté rebelle de Poutine."


En fait, c'étaient les Vénitiens qui achetaient les Slaves du Sud aux byzantins (qui les avaient fait prisonniers dans leurs campagnes), pour les revendre aux Arabes. L'esclavage a d'ailleurs subsisté longtemps en Europe. Regarde le Domesday Book: il en ressort qu'à la fin du 11ème siècle après JC, l'Angleterre étaient peuplée à plus de 10-11% d'esclaves, à plus de 80% de serfs et... moins de 10% d'hommes libres. Et encore à la fin du 12ème siècle, t'as qu'à lire Ivanhoé...

Même France, à la veille de la Révolution, il y avait toujours plus de 1 million et demi de serfs (Taine, "Les origines de la France contemporaine"), et je te dis pas en Allemagne.


"Et ah non pas Mussolini ! Pas de grossièreté merci. Le retour de la "virilité romaine" qui se fait fouetter par sa maîtresse qui lui dit même "va faire pipi" très peu pour moi !"


En parlant de grossièreté, le colportage de bobards obscènes et diffamatoires se porte de mieux en mieux, je vois. J'ai déjà posté quelque chose sur ce qu'il faut penser de ce genre d'historiettes coutumières, mais je me fais pas d'illusion. La vulgarité durera aussi longtemps que l'humanité.

Je remarque seulement que ce genre de bassesses est propre  aux démocraties (cf les propagandes amerloques et britanniques. Jamais les propagandes italiennes, allemandes, japonaises ni même soviétiques ne sont tombées aussi bas...)



Alain Biteman Modo
Alain Biteman Mai 18

Citation de LeGrandMerlu T'as rien compris la Bite.

En général on distingue l'Europe du nord et celle du sud, les latins et les germains.


Mais il y a aussi celle de l'Est, les slaves, et celle de l'ouest qu'on appelle encore aujourd'hui les celtes.


Pourquoi ? - Pour les slaves faudrait voir que c'étaient les esclaves au Moyen Age, on les vendait partout en Europe, et ailleurs. Ce qui peut expliquer le coté rebelle de Poutine.


Pour les "celtes" ce sont les dépositaires d'une culture centrale européenne qui a été écrasée par les invasions, romaines, germaniques.

Les populations de l'ouest ont résisté à la pression des gens venus de l'est, ça a donné les Irlandais, les Gallois, les Bretons. Un îlot qui a failli disparaître : les anglais se comportaient de façon ignoble avec les irlandais, les gallois ont résisté comme ils ont pu. Les Scots étaient des guerriers fougueux qui faisaient peur à tout le monde.


Quand à la Bretagne après le rattachement à la France, on a continué à parler breton uniquement de 1490 à 1850, il a fallu l'école républicaine pour que le français le remplace peu à peu.

Dans ma famille les vieux nés vers 1890 parlaient breton couramment et très mal le français. 

En 1960 les classes d'âge de plus de 40 ans parlaient breton, et  le français couramment.


Moi, je comprenais le breton mais je ne le parlais pas, c'était interdit à l'école, mais peu à peu une résistance c'est faîte : on protège les Men Hir et les Dolmen, le village moyenâgeux de Locronan, la cathédrale de Quimper, mais la langue on la laisse dépérir alors qu'elle est un héritage du passé, aussi important que le reste.


On a le droit de porter des prénoms bretons (Nolwen, Fanch, Soizic) depuis une trentaine d'années seulement, en 1950 c'était interdit.


Tu critiques les Bretons et les Corses, mais toi si on te demandait d'abandonner tes racines grecques pour adopter uniquement celle de France, qu'est ce que tu dirais ?


Les normands n'ont pas développé de culture propre, les liens avec les pays nordiques se sont affaiblis, en plus ils ont conquis l'Angleterre, ils sont partis chercher de nouvelles terres et se créer une nouvelle identité.

Les viking danois, et norvégiens, ne pouvaient pas se sentir, ils se battaient entre eux, avec les suédois c'est pareil, ces types là se sont jamais entendus.


Alors là tu fais fort ! Je savais pas que la Grèce était une région française ni que la Bretagne était indépendante 



Citation de bébéthalidomide

"Et ah non pas Mussolini ! Pas de grossièreté merci. Le retour de la "virilité romaine" qui se fait fouetter par sa maîtresse qui lui dit même "va faire pipi" très peu pour moi !"


En parlant de grossièreté, le colportage de bobards obscènes et diffamatoires se porte de mieux en mieux, je vois. J'ai déjà posté quelque chose sur ce qu'il faut penser de ce genre d'historiettes coutumières, mais je me fais pas d'illusion. La vulgarité durera aussi longtemps que l'humanité.

Je remarque seulement que ce genre de bassesses est propre  aux démocraties (cf les propagandes amerloques et britanniques. Jamais les propagandes italiennes, allemandes, japonaises ni même soviétiques ne sont tombées aussi bas...)




Ah on peut même plus rigoler alors ? Et puis, si on dit que toutes les légendes sont de la propagande, allons au bout de la logique et jetons toute l'histoire antique et médiévale à la poubelle

LeGrandMerlu
LeGrandMerlu Mai 18


Bon, je suis pour la paix des braves, alors j'ai une idée qui va tout arranger.


Les français ont imposé leur langue et leur culture à tous sur le territoire national, et c'est normal, soit !


Allons plus loin, nous vivons depuis la fin de la deuxième guerre, plus ou moins sous dépendance économique, et culturelle des ... américains.


Les produits US, envahissent tout, film, musique, informatique, malbouffe, ect ...


Abandonnons le français pour adopter l'anglais américain, et habillons nous en cow boy, avec Harley Davidson.


Faisons un grand pas vers l'avenir ...


Ah, le français cette belle langue vieillotte, ridicule, comment avons nous pu la supporter si longtemps.

Alain Biteman Modo
Alain Biteman Mai 19
Oui que les produits US nous envahissent c'est une certitude.

Après, ça fait longtemps que le cow-boy Harley Davidson a disparu, et c'est d'ailleurs bien dommage, car au moins ça faisait appel à un imaginaire de liberté, de voyage et de conquête des espaces hostiles (le désert, etc).


Aujourd'hui, ça a été remplacé par les hipsters cradingues qui s'habillent comme des punks à chien de luxe et qui font chier tout le monde avec leur vélo ou des débiles qui prennent leur bouffe en photo et qui squattent les rézosocios avec des pensées aussi vides que leurs vies de merde et accrocs à la télé-réalité.